Journées d’étude “Traduire en archipel(s): circulations, fluidité, entraves dans la création caribéenne”

Jeudi 22 juin et Vendredi 23 juin à Tours (lien de visioconférence disponible)

Site Tanneurs (3, rue des Tanneurs) et Clouet (5, rue François Clouet)

Soirée de clôture à la  Grange Babel, (1, rue Jean Jaurès, Saint Pierre des Corps), le vendredi à 18h30.

Un lien de visioconférence pourra être mis à disposition pour les communications du jeudi et du vendredi après-midi: il est à demander à cecile.chapon@univ-tours.fr.  

Ces deux journées ont pour ambition de penser la traduction et la circulation entre les langues depuis le contexte caribéen. Il s’agira d’envisager la traduction à la fois dans sa dimension la plus concrète, comme pratique d’abord, mais aussi comme politique éditoriale révélatrice de certaines reconfigurations des champs littéraires, et dans une dimension plus théorique, comme pensée de l’altérité et comme processus de création littéraire. La Caraïbe apparaît en effet, par sa diversité linguistique autant que par les langues d’écriture qui lui manquent – langues amérindiennes disparues, variantes créoles non codifiées –, comme un laboratoire pour penser la nécessité et les limites de l’acte de traduire.

Ces deux journées se veulent aussi un espace d’expérimentation concrète et de diffusion des initiatives autour de la traduction des textes caribéens : elles intégreront deux tables rondes ainsi qu’un atelier de traduction le vendredi matin, ouvert à tou.te.s, quel que soit le degré de familiarité avec la zone et les langues de la Caraïbe, avec trois propositions différentes et passionnantes assurées par Laurent Vannini (artiste-traducteur en résidence à Tours), Annette Hug et Giuseppe Sofo.

Nous recevrons également à cette occasion deux écrivains caribéens, Alecia McKenzie et James Noël, avec lesquels nous aurons le plaisir de dialoguer lors de deux soirées d’entretiens et de lectures ouvertes à tout public: le jeudi 22 à l’amphithéâtre de musicologie, site Clouet (5, rue François Clouet) à partir de 17h et le vendredi 23 à la Grange Babel à partir de 18h30, pour une soirée de clôture plurilingue et musicale (1, rue Jean Jaurès à Saint-Pierre-des-Corps, accès par la navette SNCF ou par les bus Fil Bleu 5 et 11).

Pour la soirée de clôture à la Grange Babel, inscription nécessaire à cecile.chapon@univ-tours.fr 



Citer ce billet
caracol (2023, 19 juin). Journées d’étude “Traduire en archipel(s): circulations, fluidité, entraves dans la création caribéenne” Observatoire des littératures caribéennes. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m75c

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search